MARCHÉ DE L’IMMOBILIER RÉSIDENTIEL

Publié le 27 novembre 2015
Summer landscape with white holiday villa, lawn and pine with blue sky background(Portugal)

Logements existants

Relativement stable depuis trois ans, l’activité du marché de l’ancien peine à se relancer. Les prix sont stables, ce qui semble susciter l’attentisme des acheteurs qui anticipaient une correction à la baisse qui ne s’est pas produite ou, tout du moins pas encore dans les proportions attendues.

De fait, les délais de vente restent longs, les acheteurs cherchent systématiquement à négocier les prix d’offres mais les vendeurs sont réticents à réduire leurs exigences, même s’ils sont de plus en plus nombreux à comprendre que la vente passe par une baisse du prix.